Faites un don
Taille du texte
English

Malheureusement, cet article est seulement disponible en anglais. N'hésitez pas à communiquer avec nous pour toute question concernant ce contenu en appelant 905-527-4572.

Quelques réflexions sur la Journée nationale des Autochtones

21 juin 2017 Mois de l'Histoire Autochtone

La Clinique Juridique Communautaire de Hamilton (CJCH) fermera de nouveau ses portes le 21 juin pour célébrer la Journée nationale des Autochtones.

L’année dernière notre conseil d’administration a pris la décision audacieuse de fermer ses portes pour la Journée nationale des Autochtones. D’autres cliniques telles que Legal Assistance Windsor, the Peterborough Community Legal Centre et le HIV & AIDS Legal Clinic Ontario (HALCO) et d'autres suivent cette initiative cette année.

La Journée nationale des Autochtones (JNA) a été proclamée en juin 1996. Cette journée n’a pas été proclamée jour férié mais comme un jour permettant à tous les Canadiennes et Canadiens de reconnaitre et célébrer l’héritage unique, les cultures diverses et les superbes contributions faites par les peuples des Premières Nations, Métis et Inuit. Le 21 juin a été choisi parce que plusieurs peuples et communautés autochtones célèbrent leurs cultures et leurs héritages ce jour-là, ou aux alentours de ce dernier, de par sa proximité avec le solstice d’été et sa signification en tant que jour le plus long de l’année.

 Un jour férié national semble être logiquement la prochaine étape.

 “Nous écrivez  à tous les parlementaires de la région de Hamilton leurs demandant que le gouvernement fédéral fasse de cette journée un jour férié. Peut-être qu’en juin de l’année prochaine ce jour férié deviendra réalité,” commente Hugh Tye, directeur général de la Clinique. 

 

Un voyage vers la RéconciliAction – Rapport des Appels à l’action 

L’idée de fermer ses portes pour commémorer la Journée nationale des Autochtones est l’une des recommandations d’un rapport que la Clinique a publié en réponse aux Appels à l’action faits par la Commission de Vérité et Réconciliation.

Un voyage vers la RéconciliAction – Rapport des Appels à l’action contient 16 recommandations qui répondent aux 14 Appels à l’action qui s’appliquent au travail de la clinique. 

En février, la clinique a dévoilé ce rapport lors d’un événement à l’hôtel de ville de Hamilton. (plus d’infos ici (en anglais: https://www.hamiltonjustice.ca/blog?post=Hamilton+Legal+Clinic+Shares+Reconciliation+Report+-+This+is+an+Historic+Moment++%C2%A0&id=396)

 Les affiches de la Campagne

 Une autre initiative importante pour nous fut la campagne d’affiche Notre Voix. Notre Vérité. Cette campagne a été développée pour initier une conversation et provoquer une réflexion sur le système des pensionnats Canadiens Indiens et sur les traumatismes intergénérationnels causés par ce dernier.

9 affiches et banderoles JE SUIS AFFECTE(E) ont été créées. Ces premières affiches ont été dévoilées l’été 2016 et ont été placées dans plus de 70 abris-bus à travers la ville.  

La seconde phase de cette campagne est appelée JE SUIS ENGAGE(E), elle a commencé le mois dernier.

La campagne d’affiche JE SUIS ENGAGE(E) reconnait que la réconciliation est un voyage collaboratif. Ce voyage doit être entrepris par les personnes autochtones et non-autochtones de ce pays.

Cette campagne a un site internet qui vous invite à joindre la liste de personnes qui se sont engagées pour la Réconciliation. Vous pouvez même allez plus loin en passant le mot à votre famille, vos amis, vos voisins, vos camarades de classes, vos collègues ou encore vos connaissances. Vous pouvez les encourager à s’engager à travers les réseaux sociaux.

Trouvez plus d’informations à propos de la campagne sur www.iamcommitted.ca (site bilingue)

Chi Miigwetch, Nya:weh

La Clinique juridique communautaire de Hamilton

 

Commenter

Catégories

Archive